Virée à Etretat

Samedi 5 juillet 2008, 7h du matin, nous voici tous réunis sur le parking de la gare de Jambes. Le ciel est chagrin, mais la bonne humeur est au rendez-vous. Départ de notre convoi, direction la Seine Maritime et la vallée du Dun.

Après quelques heures de route, entre nuages et pluie, nous voici au rendez-vous, sortie 11 de l’A29. De là, nous partons conquérir le « Festival du Lin » (d’autres en leur temps sont partis pour « la route de la soie »). A partir de là, le soleil nous accompagnera tout le reste de la journée.

Première étape ; Fontaine le Dun, dans le gymnase, le marché du lin où 60 exposants, créateurs et boutiques nous attendent. Nous achetons quelques toiles de lin, bien sûr, kits et autres accessoires pour des ouvrages futurs pendant que les maris savourent une bolée de cidre.

Deuxième étape à 1,4 km ; Saint Pierre le Viger, dans l’église, «  un jardin passionnément », concours de Patchwork. De magnifiques et surprenants ouvrages de styles parfois très différents sont offerts au regard.

Ensuite par sauts de puces nous voici, pour d’autres expositions, à la Gaillarde, Saint-Pierre le Vieux, Le Bourg Dun. A Saint-Aubin sur mer, nous nous attardons un peu plus car c’est une exposition de Broderie au point compté, intitulée « Bonheur de Brodeuses » qui nous attend. Ce fut pour chacune un vrai bonheur.

Nos yeux émerveillés tournaient dans leurs orbites, ils ne savaient où regarder.

Dernière étape ; Sotteville sur mer, où la Belgique était le pays invité, avec le musée National de Courtrai, Libeco (tisseur, lin de maison…). Nous avons également découvert les impressionnantes machines agricoles utilisées pour la récolte du lin.

Enfin, il est temps de prendre la route bordée de champs de lin pour Etretat, pittoresque station balnéaire. Après un bon repas et une soirée entre amis, nous voilà tous bien fatigués et prêts à rejoindre nos « quartiers ».

Dimanche 6 juillet, journée libre à Etretat ; les brodeuses commencent par dévaliser la mercerie « à l’aiguille d’Etretat ». Ensuite nous sommes partis admirer les plages, les goélands, les falaises, la mer couleur émeraude… Un groupe montera à la falaise d’Aval pour admirer l’aiguille haute de 70 m. L’autre groupe grimpera sur la falaise d’Amont jusqu’à la Chapelle de la garde. Il y a beaucoup de vent sur les falaises.

Rendez-vous est donné pour le dîner. Nous savourons les incontournables galettes (crêpes) salées et sucrées.

Nous profitons encore d’une petite ballade digestive dans les rues d’Etretat et son typique marché couvert. Voilà déjà la fin de cet agréable week-end entre amis.

16h30, tout le monde reprend sa voiture, direction notre port d’attache en Belgique.

Carine Pille

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s